Mes conseils pour une canicule plus supportable

La médecine traditionnelle chinoise considère le climat, les conditions climatiques, comme un pervers externe capable de nuire à notre santé. Parce que ces conditions sont extrêmes ou soudaines. Ou parce que notre corps est affaibli et le moindre coup de vent peut laisser place à une pathologie.

La canicule est un pervers externe très YANG dont il faut se protéger.


Voici mes conseils, synergie des préventions orientales et occidentales :


1. Eviter de laisser le pervers externe vous pénétrer.

  • Restez dans un endroit frais, à l’ombre voir l’obscurité, fraicheur et obscurité étant YIN. En extérieur, restez à l’ombre et idéalement sous les arbres voir en forêt, parfait « poumon vert » préservant vos poumons. Les grottes sont très bien aussi avec une hygrométrie idéale pour préserver l’humidité des poumons et de bons échanges respiratoires.

  • Maitrisez votre fréquence respiratoire afin de ne pas laisser trop d’air chaud assécher la sphère ORL et les poumons. Cela pourrait laisser place à des angines ou toux sèches avec inflammation, inflammation qui est du « feu »…

  • Ayez toujours les pieds et mains à l’air avec des chaussures ouvertes.

  • Refroidissez vos parties génitales avec les fameux bains dérivatifs de France Guillain. Refroidir cette région permet via les veines hémorroïdaires de refroidir votre sang et surtout votre Foie, l’élément bois qui s’embrase très vite avec le risque de colère, d’impatience et d’irritabilité voir carrément un embrasement du Coeur avec de la folie. Je n’hésite pas pour ma part à m’assoir sur des briques congélations ou lorsque je suis à mon domicile, me refroidir à la douche froide.

  • Peu ou pas de vêtements ou des vêtements respirants.

  • Pas d’huile sur le corps afin de faciliter l’évaporation de votre sueur, mécanisme indispensable pour refroidir l’organisme. Un ventilateur oui MAIS dans une pièce froide et/ou sombre et humide (afin de ne pas assécher vos poumons!) ou avec des briques congélations juste en dessous. Pensez à vous mouiller le visage et/ou le corps ainsi le ventilateur viendra accélérer l’évaporation et accélérer votre refroidissement.

2. N’encouragez pas et ne nourrissez pas le feu interne !


  • Hydratez-vous entre les repas avec des jus 2/3 légumes (concombre, tomate, carotte) et 1/3 fruits de saison (kiwi, pomme, citron) ou des infusions de tilleul, d'aubépine, un peu de miel d'acacia et du citron. Cela vous hydratera bien mieux qu'un simple verre d'eau. Les eaux bicarbonatées et sodées comme la Vichy sont très intéressantes mais entre les repas et déconseillées pour des enfants de moins de 2 ans. Surtout pas d’excitant comme l’alcool, le café, le thé noir, le maté. Et enfin, jamais de boissons froides !! Si c'est difficile ? Songez au thé vert à la menthe servi chaud par 45°C à l'ombre...

  • Stoppez les aliments très yang (comme la canicule !) et vecteur d'inflammation avec les viandes rouges et le poulet, les poissons gras, les oeufs dures (mieux à la coque!), les cacahuètes et autres graines grillées et salées, les fromages à pâte pressée cuite (tome, gruyère, parmesan etc...), les fritures, les épices (hormis le curcuma) et les sucreries, tous les chocolats et les pâtisseries et viennoiseries. Préférez le poisson blanc, les crustacées et fruits de mer comme l’huitre et la plupart des protéines végétales. Aux produits sucrés, les fruits frais et pourquoi pas les glaces mais à réchauffer en bouche avant de les avaler ! Et par rapport aux pâtisseries ? Faites-les vous-même mais je crains que la chaleur du four vous insupporte ;)

  • Surtout pas de barbecue et de cuissons fortes et sèches comme les sautés, les fritures.

  • Mangez peu mais bien. Plus vous consommez de calories plus votre corps a de charbon à brûler… Et sachez que transpirer ne coûte aucun effort à l’organisme ! D’où un appétit en berne bien souvent. Et « bien » c’est une mastication parfaite, surtout des crudités qui sont un besoin spontanée par Canicule. Mais sans une mastication de qualité la Rate souffrira et ne pourra vous aider à produire de Yin, des liquides organiques (mucus pulmonaire et intestinale évitant la constipation, la sueur indispensable au refroidissement, la salive nécessaire à la digestion…).

  • Maitrisez vos émotions surtout celles en résonance avec le Foie, le ministre des Armées, qui sont la colère, l’impatience, l’irritabilité; avec le Poumon et la tristesse, le désenchantement, le pessimisme; puis le Coeur avec la joie euphorique, l’agitation intellectuelle. Dans "maîtriser" entendez de ne pas nourrir ces émotions par Canicule et d'éviter que la Canicule ne les exacerbe.

  • Pas de sport en excès et aux heures chaudes car l’augmentation de la fréquence ventilatoire et le volume de sudation vient léser vos liquides organiques (sang, sueur, mucus etc…), votre Yin. Le pervers Canicule se voit ouvrir les portes pour tout brûler sur son passage ! (Aménorrhée, tendinites, infections pulmonaires et ORL, risque cardiovasculaire, coup de chaud etc..)

  • Pas d’éjaculation pour vous messieurs car cela vide le Jing et le yin du Rein, l’élément eau, qui aura plus de difficultés à humidifier le bois (le foie) afin d’empêcher son embrasement, début d'un cercle vicieux.

  • En cas de menstruation pendant la canicule, pas de sport, peu de transpiration et surtout pas d’aliments Yang comme les principaux mentionnés ci-dessus. En cas d’anémie, la viande rouge vous apporte certes du fer mais aussi du feu qui lèse le sang donc qui accentue l’anémie. Les huitres et moules sont bien plus efficaces !

Voici les grandes lignes qui, bien suivies, devraient faire des miracles ;)

Prenez soin de vous.





#canicule #refelexescanicule

176 vues

©2018 by Winter Charles-Antoine Expertise, Conseils & Formations.